fondé

fondé

fondé, éefonder (4o ) fondé fondé, ée de pouvoir ou pouvoirs [ fɔ̃ded(ə)puvwar ] n.
• 1792; de fonder (4o) et pouvoir
Personne qui est chargée d'agir au nom d'une autre ou pour le compte d'une société. Elle est fondée de pouvoir à la banque X.

fonde nom féminin (latin funda, fronde, balle de plomb) Poche des machines de guerre du Moyen Âge dans laquelle on plaçait le projectile ; ce projectile lui-même.

fondé, ée
adj.
d1./d Qui repose sur des bases rationnelles. Une crainte fondée, bien fondée.
d2./d être fondé à: avoir des motifs légitimes pour. être fondé à croire...

⇒FONDÉ, ÉE, part. passé adj. et subst.
I.— Part. passé de fonder.
II.— Emploi adj.
A.— ,,Dont on a fait les fondements`` (LITTRÉ) :
1. Cinquante maçons, revenus de Paris, réunirent les deux montagnes par une muraille de vingt pieds d'épaisseur, fondée à douze pieds de profondeur sur un massif en béton.
BALZAC, Curé vill., 1839, p. 236.
B.— Au fig.
1. [En parlant d'une chose abstr.]
a) Qui est établi d'une manière solide. La fatuité de Vallombreuse était incorrigible, car jamais il n'en fut de mieux fondée (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 353). La république, c'est la révolution fondée (HUGO, Actes et par. 1, 1875, p. 421).
Fondé en. Établi sur. Toutes ces analogies cependant sont fondées en raison (DESTUTT DE TR., Idéol. 2, 1803, p. 225). Dans les États démocratiques, les seuls fondés en justice, il arrive quelquefois que la fraction usurpe (HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 270). Son livre sur Raimund le Grand est nourri de faits, ce qui est méritoire; il est fondé en doctrine, ce qui est plus louable encore (FRANCE, Orme, 1896, p. 71) :
2. Apprends, enfant fidèle, ma tendresse pour ceux qui doutent ou qui nient. Ces doutes, ces négations sont fondés en raison...
RENAN, Drames philos., Jour an, 1886, p. 706.
b) Qui repose sur des faits assurés. La pensée objective et l'unicité du cogito qui en est la conséquence ne sont pas des fictions, ce sont des phénomènes bien fondés et dont il nous faudra rechercher le fondement (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 409) :
3. Toute production à peine enfantée vit dangereusement, doit subir des épreuves de résistance et tenir aussi bien contre l'objection que contre l'indifférence et contre l'oubli. On peut tirer de cette remarque très fondée de grandes conséquences...
VALÉRY, Variété III, 1936, p. 83.
En partic. Légitime, justifié. Un reproche fondé; une accusation fondée, mal fondée. Votre opposition au mariage de Valentine était peu fondée (DUMAS père, Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 221). Aux yeux du Grec (...) les divinités ne font qu'un avec sa ville (...). Plus on regarde de près, plus on trouve (...) leur religion justifiable, leur culte bien fondé (TAINE, Philos. Art, t. 2, 1865, p. 211) :
4. Je ne sais d'où viennent ces craintes subites et si peu fondées qu'une parole, souvent, suffit à dissiper.
GREEN, Journal, 1950-54, p. 224.
Bien-fondé.
2. [En parlant d'une pers.] (Être) fondé à + inf.
a) (Être) en droit de. Eh bien, en mon âme et conscience, je ne trouve pas (...) que vous soyez fondée d'une façon sérieuse à introduire une demande en séparation (A. DAUDET, Femmes d'artistes, 1874, p. 124) :
5. ... car, si nous ne sommes pas fondés à affirmer, d'après l'observation d'un grand nombre de termes d'une série, qu'elle se prolonge à l'infini, il est du moins infiniment peu probable qu'elle s'arrête précisément au terme où s'arrêtent nos moyens d'observation...
COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p. 66.
b) (Être) plein de bonnes, de justes raisons de. Et le règne de la nature est si fécond, que nous sommes fondés à espérer une nouvelle récolte des recherches de nos voyageurs (Voy. La Pérouse, t. 1, 1797, p. 171). Nous étions donc fondés à admettre que nos adversaires ne confieraient pas le sort des premières rencontres à des troupes manifestement inférieures (JOFFRE, Mém., t. 1, 1931, p. 135).
III.— Emploi subst. Fondé de pouvoir(s). Personne qui a reçu mandat d'une autre pour exercer à sa place certains pouvoirs; en partic. (dans certaines entreprises ou administrations commerciales et financières, privées ou publiques), ,,employé supérieur qui a reçu procuration d'agir personnellement pour le compte de l'entreprise ou de l'administration et de l'engager par sa signature`` (CAP. 1936). Fondé de pouvoirs de banque, de syndic de faillite; fondé de pouvoirs de Trésorerie. Une fondée de pouvoirs (COLIN 1971) :
6. Jacques se leva, en annonçant qu'il reviendrait mercredi, et qu'il désirait ce jour-là, trouver toute sa fortune, en espèces, à la caisse de la charge. Le fondé de pouvoir le raccompagna jusque sur le palier.
MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 382.
Rem. Synon. vx fondé de procuration. Les fondés de procuration pour la perception des rentes ne seront point admis à fournir des quittances pour la contribution patriotique (Le Moniteur, t. 2, 1789, p. 453).
Fréq. abs. littér. :2 940. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 6 588, b) 3 667; XXe s. : a) 2 707, b) 3 288.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • fondé — fondé, ée (fon dé, dée) part. passé de fonder. 1°   Dont on a fait le fondement. Un édifice fondé sur pilotis.    Fig. •   Mon trône n est fondé que sur des morts illustres, CORN. Héracl. I, 1. •   Il fallut encore que cette ville célèbre [Rome] …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fonde — 1. (fon d ) s. f. Terme de mer. Se dit par opposition à pleine mer. ÉTYMOLOGIE    Forme féminine de fond. •   L ancienne langue avait fonde : Rome qui deüst estre De nostre loi la fonde, RUTEB. 233. fonde 2. (fon d ) s. f. Synonyme de fondic …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Fonde — Fond e (f[o^]nd e), v. t. & i. [AS. fandian to try.] To endeavor; to strive; to try. [Obs.] Chaucer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • fondé — Fondé, [fond]ée. participe. Il a les significations de son verbe …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fonde — The Fonde Recreation Center, often known simply as Fonde (pronounced fon DEE ) or Fonde Rec, is a public gym near downtown Houston, Texas. Fonde is most well known for its basketball courts, which have been the proving ground for numerous NCAA… …   Wikipedia

  • fondé — bien fondé fondé …   Dictionnaire des rimes

  • fonde — Une Fonde, Funda. Qui use de fonde à ce combattre, Funditor, Fundibularius …   Thresor de la langue françoyse

  • fonde — confonde fonde morfonde parfonde profonde refonde …   Dictionnaire des rimes

  • fonde — pro·fonde; …   English syllables

  • Fondé — Fondation Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. les fondations d une construction ; les institutions de type fondation ; la fondation d une ville ; Fondation d Isaac Asimov,… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»